La perte de cheveux, les symptômes, comment réduire ses effets

La perte de cheveux génétiques, la chute de cheveux peut être l’un des problèmes les plus effrayants de notre vie, et c’est la raison principale de nombreux problèmes psychologiques tels que la perte de confiance en soi, la dépression et l’anxiété, se répercutent sur notre routine et nos activités quotidiennes. Cela affecte négativement notre état psychologique parmi les membres de notre famille, le lieu de travail où nous essayons toujours réussir le mieux possible, afin d’être attirants et de renforcer notre confiance

Les gens peuvent perdre leurs cheveux pour de nombreuses raisons, comme certaines maladies, les médicaments, qui contiennent des produits chimiques agressifs. Cependant, cela peut être à la fois génétique, donc héréditaire. Dans cet article, nous allons aborder la perte de cheveux génétique, en traitant ses symptômes et les instructions que les patients doivent suivre, afin de réduire la perte de cheveux.

La perte de Cheveux Génétique

La chute de cheveux génétique est un type de chute de cheveux fréquent. Dans ce cas, la cause principale de ce type de chute de cheveux est la transmission des gènes qui portent un code génétique spécifique responsable de la calvitie. Il existe de nombreux noms utilisé en identifiant la perte de cheveux génétique, tels que l’alopécie androgénique et la calvitie héréditaire chez l’homme et la femme.

La perte de cheveux génétique est considérée comme le type de perte de cheveux le plus courant, dans qui fait plus de 95% des cas de calvitie.

La raison de la perte de cheveux génétique est un processus hormonal de changement de la testostérone en dihydrotestostérone (DHT) qui cible les follicules pileux, entravant la croissance des cellules capillaires et provoquant la calvitie.

La testostérone est une hormone qui est responsable du développement des caractéristiques sexuelles masculines que l’on trouve beaucoup plus chez les hommes, dont le niveau élevé est considéré comme la cause de la calvitie. De ce fait, les hommes sont beaucoup plus susceptibles de perdre leurs cheveux que les femmes. Bien que les femmes présentent des taux de testostérone faibles, il est quand même suffisant d’entraîner la perte de cheveux chez les femmes.

 

Les symptômes de la chute des cheveux

Les symptômes de la chute des cheveux chez les hommes sont différents de ceux des femmes et des enfants. Cependant, en général, elle commence par un recul de la ligne des cheveux, ce qui entraîne une perte complète des cheveux dans les différentes parties du cuir chevelu, en raison de notre vieillissement.

Les symptômes de la chute des cheveux chez l’homme :

La personne disposée à la perte de cheveux peut remarquer tout d’abord l’amincissement des cheveux sur son cuir chevelu, lors d’une brosse à cheveux ou d’une douche, dans laquelle la densité des cheveux diminue progressivement. La ligne de des cheveux est également un autre signe auquel le patient peut être confronté. Il commence à perdre ses cheveux sur les tempes et le front, où la calvitie devient plus claire et plus importante. Ensuite, la couronne du cuir chevelu sera exposée à la perte de cheveux, prenant une forme de fer à cheval dans une certaine période, tandis que les cheveux à l’arrière de la tête, où se trouve la zone donneuse, restent complètement sains. De plus, la perte de cheveux peut à la fois provoquer la démangeaison dans le cuir chevelu.

Les symptômes de la chute de cheveux chez la femme :

Les symptômes de la chute de cheveux chez la femme sont si proches de ceux de l’homme. Cependant, la calvitie féminine n’est pas aussi évidente que la calvitie masculine. Ainsi, la chute de cheveux chez la femme se produit plus lentement que chez l’homme.

Les femmes subissent généralement une perte de cheveux excessive, qui commence par une calvitie sur le sommet de la tête, associée à un léger recul de la ligne des cheveux. L’amincissement des cheveux peut également être l’un des signes, donc ils sont plus susceptibles de tomber.

Les symptômes de la chute des cheveux chez les enfants et les jeunes adultes :

En général, les enfants et les jeunes adultes peuvent soudain subir une perte de cheveux, donc ils peuvent également souffrir d’une perte de cheveux complète. En outre, les enfants peuvent également se confronter à des cheveux clairsemés ou à une perte de cheveux, dans quelques zones du cuir chevelu et les sourcils.

En raison de certains problèmes de santé, tels que les maladies, certains médicaments, l’anémie et le stress, les enfants peuvent souffrir d’une chute excessive de cheveux, au niveau du cuir chevelu et des sourcils.

 

Les signes de la chute génétique des cheveux :

Les symptômes de la perte de cheveux génétique ne sont pas très différents des symptômes normaux de la perte de cheveux, donc certains symptômes sont similaires.

       Pour les hommes :

  • Les tempes et la couronne sont les premières zones ciblées par la perte de cheveux génétique, dans lesquelles les cheveux prennent une forme de « M ».
  • Des taches chauves commencent à apparaître sur la zone du sommet de la tête.
  • La faiblesse des follicules entraînent facilement la perte de cheveux.
  • Décroissance de la ligne capillaire, dans laquelle le patient perd ses cheveux des deux côtés de la tête.
  • Les follicules des zones donneuses peuvent être amincis et commencer à s’affaiblir légèrement.
  • Dans les stades avancés de la chute génétique des cheveux, la quasi-totalité de la calvitie peut survenir. Néanmoins, la zone donneuse reste la même.

Pour les femmes :

  • La couronne de la tête est la plus susceptible zone pour être touchée par la calvitie. Les cheveux prennent alors un aspect de « Sapin de Noël ».
  • L’amincissement des cheveux, qui rend les cheveux faibles et faciles à casser.
  • La ligne frontale et les tempes ne sont généralement pas touchées, et la perte de cheveux se présente rarement avec une calvitie complète.

Recommandations et instructions

Il est difficile de faire repousser de nouveaux cheveux pour les personnes génétiquement prédisposées à la perte de cheveux. Cependant, certaines instructions pour vos soins capillaires peuvent aider à protéger vos cheveux et à arrêter la perte de cheveux.

N’utilisez pas de sèche-cheveux: L’utilisation de sèche-cheveux électriques (sèche-cheveux et permanente), et d’autres appareils similaires, car ils affaiblissent et endommagent la structure des cheveux, et donc entraînent leur chute. Vous devez faire attention à exposer directement vos cheveux à une température élevée et également être prudent si vous utilisez habituellement des fers à lisser ou des fers à friser et toutes les substances chimiques telles que les crèmes et les stabilisateurs capillaires, car ils contiennent des produits chimiques puissants qui exposeront vos cheveux à des dommages et donc les feront tomber dans le temps

Évitez d’utiliser de l’eau douce, de l’eau saline (eau salée) et l’eau de chaux en particulier, lorsque vous vous douchez, car elles endommagent les racines de vos cheveux et entraînent une diminution notable de pour la croissance des cheveux, dans peu de temps.

Essayez d’accélérer la circulation sanguine qui a un rôle important pour la bonne santé du cuir chevelu. Nous savons que la perfusion sanguine qui atteint le cuir chevelu, en particulier dans la couronne de la tête, est inférieure aux ratios requis pour la nutrition des cheveux. Il est donc recommandé d’effectuer un léger massage avec les doigts sur le cuir chevelu et de se peigner doucement les dans les quatre directions chaque jour. Lors de la stimulation du système circulatoire, le niveau d’oxygène, qui atteint le cuir chevelu, augmentent et les cheveux sont ainsi beaucoup mieux nourris.

Une alimentation saine peut renforcer et garder vos cheveux sains et brillants. Certains aliments contiennent des acides gras essentiels qui peuvent être très nourrissants pour vos cheveux, comme le saumon, le thon, l’huile de lin et les noix. De plus, les aliments riches en fer et en zinc sont considérés comme les éléments, qui sont directement responsable de la santé ou de la faiblesse des cheveux. Ces types d’aliments sont  le bœuf, l’agneau, les fruits de mer, les céréales complètes, les haricots et les pois. On les trouve également dans les feuilles vertes comme les épinards, la mloukhiya, le cresson et la laitue, la noix et le chocolat noir. En outre, les vitamines B6 et B12 jouent également un rôle important dans le maintien de la bonne santé des cheveux. Vous pouvez obtenir ces vitamines à partir de la viande, du poisson, du beurre et d’autres types de produits laitiers. A part de cela, les protéines sont considérées comme l’une des solutions la plus importante pour garder des cheveux sains. On les trouve dans le poisson, le poulet, les œufs ou les protéines végétales, ainsi que dans les produits à base de soja.

« Si vous trouvez que cet article enrichit vos connaissances sur la chute génétique des cheveux et que répond à vos questions, nous vous demandons de le partager, afin de le faire connaître à tous ceux qui ont le même intérêt avec vous. »

 

La perte de cheveux, les symptômes, comment réduire ses effets